• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
CONTEXTE POLITIQUE ET LUTTE CONTRE LA DISCRIMINATION Le contexte politique actuel et ses évolutions

Le contexte politique actuel et ses évolutions

Envoyer Imprimer PDF

A partir de 2004, le référentiel de l’action publique a peu à peu évolué vers une politique de promotion de la diversité et de l’égalité des chances.

De la "lutte contre les discriminations" à la "promotion de l'égalité des chances"

Impulsé puis accompagné par l’Institut Montaigne, ce tournant se prolonge par la création et la diffusion d’une Charte de la Diversité et très largement soutenue par les pouvoirs publics. La HALDE (haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité), créée en 2004, voit son action évoluer en même temps.
En effet, alors que le cœur de la lutte contre les discriminations est fondé sur le Droit et le caractère illégal de la discrimination, le référentiel de l’égalité des chances, lui, induit une disparition de la référence au Droit. En relativisant le caractère délictueux des pratiques discriminatoires, et en portant le regard sur des questions de ‘’bonne représentation de la société’’, la dimension politique et l’enjeu de société que constitue ce problème est occulté.

Une évolution de la question de la discrimination influencée par les entreprises

Le modèle politique de l’ « intégration » était déjà largement soutenu par le monde de l’entreprise. Visant à apprendre à l’individu à se comporter selon les logiques de l’entreprise (savoir se conformer aux règles, savoir se vendre…), l’insertion est un levier d’action clé de ce référentiel qui place l’individu comme porteur du problème.
La sortie d’un certain nombre d’ouvrages insistant sur le caractère remarquable de certaines expériences de réussite économique et/ou sociale de minorisés démontre l’influence grandissante de cette focale qui pousse à la redéfinition de la lutte contre les discriminations en un thème plus large : « la discrimination positive ».

Si la notion d’égalité des chances ou de discrimination positive peut séduire de prime abord, elle ne peut, ni ne doit remplacer une lutte concrète et efficace contre les discriminations prenant appui sur le droit.
La discrimination est un délit qui met à mal l’égalité effective de tous sans aucune distinction, et non une simple ‘’malchance’’ qui occulte la chaîne de responsabilités qui ont mené à la discrimination.

La stricte application du droit en matière de discrimination ainsi qu’un travail de sensibilisation et de formation des acteurs institutionnels et associatifs à cette question sont indispensables à la sauvegarde du modèle républicain français.

Au vue des évolutions récentes du référentiel d’action publique, la reconnaissance de l’existence de traitements discriminatoires constitue donc toujours un enjeu politique majeur pour notre société.

 

 

Association de Lutte contre les Discriminations Alsace - ALDA
23, rue Lambert - 68 100 Mulhouse
03 89 59 50 99 - Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

SIRET 4840 12075 00012

logounionL’Union Européenne participe au financement de ce projet par le FSE. Ce soutien est à l’origine de la restructuration du site et de la création de nouvelles ressources pratiques en matière de lutte contre les discriminations.